L’ASAR est une association qui rassemble les auteur·trices radiophoniques de la Fédération Wallonie Bruxelles. Elle a  pour objet de créer du lien entre les auteur·trices et de défendre leurs intérêts communs.

Le CA est paritaire. Il est composé actuellement de Caroline Berliner, Cabiria Chomel, Guillaume Istace, Isabelle Masson-Loodt, Rémi Pons, Christophe Rault, Yves Robic et Zoé Tabourdiot.

Son travail consiste essentiellement à être attentif à tout ce qui impacte la création radiophonique en Belgique, de représenter les auteur·trices auprès des institutions, de se faire le relai auprès de ses membres, et d’organiser la visibilité de l’association.

Le travail de réflexion propre à l’association se fait au travers de groupes de travail que pouvez rejoindre en tant que membre de l’asbl.  Ces groupes n’existent que par l’implication active des membres de l’association !

Actuellement, l’ASAR compte 2 groupes de travail:  

Groupe FACR : Le Fonds d’Aide à la Création Radiophonique est la source principale de financement de la création radiophonique en Belgique francophone. Ce financement public est une exception en Europe. L’ASAR entend préserver cette exception. Le groupe de travail sur le FACR est donc attentif au fonctionnement de ce fonds et à son évolution. Sa réflexion porte  sur les choix opérés par cette commission, son fonctionnement, les réalités budgétaires des créations radiophoniques…

Groupe RTBF :  La RTBF est le seul diffuseur public francophone pour les auteur·trices radiophoniques en Belgique. Sa politique de diffusion de la création radiophonique est donc essentielle pour le secteur. Le groupe de travail sur le RTBF y est particulièrement attentif. Sa réflexion porte  sur le soutien à la création radiophonique et sa diffusion sur les ondes de la RTBF, le contrat de gestion qui encadre sa programmation, l’achat des oeuvres…

Pour le moment, seuls ces deux groupes sont actifs, mais à l’avenir, l’ASAR souhaiterait initier des groupes de travail sur des sujets comme l’enseignement de la création radiophonique tant à l’école que dans le domaine de l’éducation permanente ou encore organiser des diffusions publiques, des Masterclass, des réflexions sur les pratiques radiophoniques…

TOP