L’ASAR est une association qui rassemble les auteur·trices, réalisateurs.trices et producteus.trices d’oeuvres radiophoniques en Fédération Wallonie Bruxelles. Elle a été fondée en 2017 et regroupe aujourd’hui une soixantaine de membres. Le conseil d’administration de l’ASAR est paritaire. Ses membres œuvrent dans le domaine de la création radiophonique mais aussi dans les domaines des arts de la scène, du cinéma, de la musique, de l’éducation permanente, des sciences humaines. Les missions de l’ASAR consistent à valoriser les œuvres de ses membres, à défendre leur liberté artistique et à faire respecter leurs intérêts et droits professionnels, sociaux, économiques et culturels. L’ASAR est aussi un lieu d’échange, d’information et de solidarité, visant à tisser des liens entre auteurs.trices.

La création radiophonique belge francophone est en plein essor depuis une dizaine d’années. Grâce à l’existence de l’aide aux projets du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FACR), au travail réalisé par l’Atelier de création sonore et radiophonique (ACSR), à la diffusion des oeuvres des auteurs.trices sur les ondes publiques et associatives (La Première, Radio Panik, Radio Campus,…) ainsi qu’à l’engagement de nombreux producteurs.trices indépendant.e.s, les oeuvres belges (documentaire, fiction et art sonore) sont aujourd’hui reconnues nationalement et internationalement. La Belgique remporte ainsi chaque année des prix dans les plus grands festivals de création radiophonique (Prix Europa, Prix Ondas, Prix Longueur d’ondes, NewYork Radio Award Festival, prix Phonurgia Nova). Les auteurs.trices belges sont également régulièrement invité.e.s à l’étranger pour diffuser et présenter leur oeuvres.

Malgré tout, nous devons régulièrement être vigilant et présent pour pérenniser les soutiens à la création radio qui restent malgré tout très fragiles. L’assciation fondée sur l’idée qu’il existe un rapport évident entre les moyens de production et la création. Il est donc indispensable que les auteurs et autrices soient associés aux débats sur les possibilités de financement et de diffusion de leurs oeuvres.

L’ASAR oeuvre également pour préserver l’approche artistique des auteurs.trices et leurs regards sensibles et subjectifs sur le monde, mais aussi pour pérenniser, innover et renouveler la spécificité de l’écriture radiophonique au sein des nouveaux médias et nouvelles formes de diffusion (podcast). Les spécificités du média radiophonique de création (le temps, l’écoute des parole, des témoignages, des paysages sonore ainsi que la relative légèreté technique), cet art de fermer les yeux nous semble précieux dans un monde de plus en plus véloce. La radio a un rôle à jouer certain dans l’éducation et la sensibilisation aux médias et aux enjeux de société actuels.

L’ASAR est membre de la plateforme du pôle auteurs PRO SPERE, travaille aux côtés de l’ARFF (Association des réalisateurs.trices de film), l’ASA (scénaristes), la SCAM, SACD, SABAM (sociétés d’auteurs), l’Union des Artistes (comédiens), Cinéma Wallonie (Association des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel indépendants de Wallonie). Elle entretient également d’étroites relations avec l’ADDOR (association pour le développement du documentaire radio et de la création sonore) et le SARA (syndicat des auteur.e.s et réalisateur.e.s de la radio et de l’audio) en France, ainsi qu’avec KLANG VERBOND (association professionnelle des créateurs.trices radio) en Flandre.

TOP